emlyon junior conseil

6 étapes avant de créer son entreprise

05/02/2020

Vous souhaitez monter votre entreprise ? Avec plus de 100 entreprises accompagnées par an, notre Junior Entreprise vous prodigue ces 6 meilleurs conseils à adopter !

Image d'un ordinateur sur un bureau avec téléphone, café et bloc-note.

emlyon junior conseil représente un réseau de plus de 3000 consultants junior potentiels.

Notre cabinet de conseil offre un panel de prestations qui répond aux attentes de tous types de structures : grands comptes, PME, ETI, auto-entrepreneurs et créateurs d’entreprise. 
Afin de mieux vous accompagner, nous allons ici vous dresser le tableau d’une création d’entreprise réussie.

1. Avoir l’idée de projet d’entreprise

S’il est souvent négligé, ce point n’en reste pas moins essentiel. Toute la réussite de votre projet dépendra de votre idée, il ne faut pas hésiter à la faire maturer, à la challenger.
Pour cela, n’hésitez pas vous inspirer des entreprises qui vous entourent.

Quelle que soit votre idée, à ce stade du projet, le facteur X de votre réussite sera votre motivation. Si vous n’êtes pas investi totalement dans votre projet, il y a peu de chances qu’il aboutisse. 

2. Etudier la faisabilité de votre projet

Avoir une idée est un bon début mais faut-il encore qu’elle soit réalisable. 

Le meilleur moyen de valider cette faisabilité reste l’étude de marché. Que votre entreprise doit répondre à une demande, à un besoin déjà existant ; c’est justement ce que l’étude de marché doit montrer


Cette dernière se compose entre autres, des éléments suivants :

  • Une étude sur les dynamiques de marché de votre secteur ;
  • Un benchmark de la concurrence pour estimer si le marché sur lequel vous voulez positionner n’est pas déjà pris et si votre offre a une vraie plus-value ;
  • Une analyse du cadre réglementaire.

Cette étape est aussi l’occasion de faire un point sur votre situation personnelle afin d’évaluer si elle est compatible avec votre projet de création d’entreprise. En effet, cela implique de grands changements à la fois professionnels et personnels. Cette réflexion vous aidera à prendre votre décision. 

3. Etudier la rentabilité de votre projet

Après s’être assuré d’avoir un projet réalisable, il est temps de travailler sur le business model et sur le business plan. Le but principal d’une entreprise étant de générer du profit et de se pérenniser, le business plan est un élément fondamental car il va évidemment définir la rentabilité de l’entreprise sur le court-moyen terme et sur le plus long terme.

4. Demander de l’aide

Créer son entreprise n’est pas une chose aisée.
Que ce soit pour une première expérience ou un énième challenge, se faire accompagner est fortement recommandé.
Une fois le business plan établi, vous devez avoir une idée claire des financements nécessaires. 

Pour financer votre entreprise, plusieurs choix s’offrent à vous : 

  • Vous disposez de fonds propres provenant d’apports personnels,
  • Vous faites appel à des investisseurs, des business angels ou encore à une plateforme de crowdfounding,
  • Vous contractez un prêt bancaire,
  • Et vous pouvez faire appel à des aides gouvernementales.

5. Créer son identité et faire connaitre sa marque

Votre entreprise doit être à votre image. Une charte graphique, un logo, un slogan ou bien même un site internet seront nécessaires afin que les clients puissent facilement vous reconnaître, facilitant de fait votre notoriété.
Muni de votre identité d’entreprise et des éléments cités ci-dessus, il est temps de faire connaître votre entreprise.
Vous pouvez utiliser de nombreux supports de communication adaptés à votre charte graphique et commencer à prospecter. 

Un site internet vous sera d’une grande aide pour assurer une visibilité en ligne et il vous permettra éventuellement de lancer des campagnes de publicités. 

Surtout, ne négligez pas le pouvoir des réseaux sociaux à l’heure du numérique. Et si vous désirez vous faire épauler dans la communication de votre entreprise, l’emlyon junior conseil met à votre disposition son expérience afin de vous proposer le plan de communication le mieux adapté à votre entreprise.

6. Se lancer concrètement

Une fois toutes ces étapes validées, il est temps de se lancer concrètement. Plusieurs facteurs sont encore à prendre en compte.

Quelle structure juridique choisir ?
Ici, l’aide d’un professionnel est quasiment indispensable, avec 6 différentes formes d’entreprises : EI, EIRL, SARL, EURL, SAS, SASU ; dépendant du nombre de personnes, du capital minimum et d’autres critères, le choix d’un statut juridique inadapté pourrait lourdement vous handicaper par la suite.

Dans quels locaux travailler ?
Si vous souhaitez exercer une activité depuis votre domicile ou directement chez vos clients, cette étape sera plutôt simple tant les informations disponibles sur internet sont nombreuses

Si après ces conseils, vous pensez avoir ce qu’il faut pour entreprendre, on ne peut vous souhaiter que le meilleur. 

Faites confiance à notre Junior Entreprise pour vous accompagner dans tous vos projets afin d’en garantir la réussite !

Et si on se rencontrait ?